Virée en Italie pour le TOR des GEANTS du 12 au 17 septembre 2021

Pendant 4 ans le tirage au sort pour participer au TOR des GEANTS ne m’a pas été favorable, mais cette fois 2021 sera la bonne.

C’est donc le 12 septembre à 12h00 que je prends le départ de cette course mythique avec comme objectif principal : la terminer en ayant pris plein les yeux avec un max de plaisir. Et c’est donc parti pour 349 Km et 30800mD+ pour un maximum de 150h de course.

La course se fera en 7 étapes d’environ 50 km chacune et représentant entre 4500 D+ à 6000 D+ entre chaque base de vie où un repas chaud, douche et massage seront possibles.

Un suivi live permet de pouvoir suivre au quotidien l’avancement de la course et j’en profite pour remercier, tous ceux qui m’ont accompagnés et encouragés tout au long de la course avec une mention spéciale à KIKI qui a du dormir autant que moi durant la course…..lol.

Le début de course est assez rythmé. Tout se passe bien et je décide donc de m’arrêter très rapidement à la première base de vie et de ne pas dormir pour cette première nuit car la 2ème étape est assez sportive avec 2 cols à plus de 3000m et avec l’envie de se dégager des barrières horaires pour faire la course avec plus de sérénité. Cette partie est assez accidentée et difficile et ce sera le cas de toutes les étapes paires.

Arrivé à la 3ème base de vie, je suis plutôt dans une bonne forme et j’ai un appétit d’ogre. Il faut dire qu’il y a de quoi manger à profusion. Donc, à chaque base de vie le plein d’énergie.

Je vis les premières étapes avec de très bonnes sensations et cela durera tout le reste du parcours où les jambes sont là. La tête est motivée par le fait de pouvoir suivre mon planning établi avant course quasi à l’heure près, j’avance, j’avance, j’avance, au fil des paysages changeant à chaque vallée.

Sur le parcours, de belles rencontres avec d’autres traileurs se feront où chacun navigue à son rythme. On reste ensemble, on se quitte, on se retrouve… Ce sera comme cela jusqu’à l’arrivée, des moments forts ! C’est ça le trail.

Cette aventure se terminera par une arrivée dans une ambiance incroyable dans Courmayeur et des sensations de bonheur, de satisfaction et de plaisir.

Cette arrivée se fera le vendredi 17 septembre à 19h01 avec un temps de course de 127h01 me classant à la 199ème place avec un ratio par jour de : 70 Km, 6000D+ et D- et 1h45 de sommeil. Ces quelques chiffres résument toutes les difficultés de cette course engagée.

Avec ce chrono < au 130h, les portes d’accès au TOR des Glaciers (450 km) sont ouvertes mais ça, ce sera une autre histoire ……

La performance n’est pas dans l’accomplissement d’un nombre de Km ou de dénivelé réalisés mais dans le fait de se surpasser afin d’atteindre son propre objectif, ses propres limites, que ce soit pour un 5 km, un10, un 21, un 42 ou plus… alors foncez, ça vaut le coup ! NO LIMIT !

Au plaisir de se revoir.

Alexandre un VIRIAT MARATHON man.

Phasellus Lorem et, amet, velit, elementum